Lovelist
Lovelist
Votre Lovelist est vide : faites un vœu !
LOVELIST
VOTRE PANIER
Votre panier est vide : commencer le shopping !
VOIR LE PANIER
PIANOPRIMO
Vous le faites mais cela n’existe pas : multitâche
top banner arrow
Temps de lecture
4 Minutes

Vous le faites mais cela n’existe pas : multitâche

Comme moi, vous aussi vous croyez pouvoir lire un article et déjeuner pendant que vous écoutez les infos à la radio, parier sur la roupie pakistanaise et commenter les événements politiques de l’Inde avec votre collègue (lequel, pendant qu’il mange, achète en ligne un bouquet de fleurs pour sa femme en essayant de convaincre sa sœur de garder les enfants pour le weekend via Whatsapp, « Ce ne sont que deux nuits »).

C’est vrai, tout cela est en train d’arriver : mais ce n’est pas - et vous n’êtes pas – multitâche.

Vous ne me croyez pas ? Vous avez raison : ce matin, pendant que vous étiez en train d’envoyer un mail avec votre smartphone et que vous regardiez sur Internet la disponibilité et les prix des bungalows au Bora Bora Pearl Resort, vous disiez vote avis à propos du plan marketing de l’automne prochain à d’autres collègues qui, comme vous, organisaient une réunion, cachés derrière les écrans des MacBook alors que vous vous rangiez du côté du senior manager qui, en y repensant, parlait de façon légèrement incohérente alors qu'il regardait son iPad. C’est vrai, tout cela est arrivé, mais ce n’était pas – et vous n’êtes pas – multitâche.

La science est belle ( tant que nous sommes d’accord )

Grâce à la rapidité de déplacement de l’attention d’une tâche à l’autre, vous croyez savoir prêter la même attention à tout ce qui vous entoure. Mais ce n’est pas vrai
Earl Miller

Earl Miller, professeur en neuroscience au MIT de Boston, dit que ce n’est pas la seule vérité que les recherches de ces vingt dernières années ont dévoilé. Ceux qui prétendent être multitâches par exemple, sont moins disposés à l’être même pour des activités qui le permettraient. 

David Strayer, psychologue de l’Université de l’Utah, a mené une étude très intéressante. La question était la suivante : qui est le plus dangereux, celui qui conduit de façon vigilante même s’il a un peu bu (dans les limites des lois américaines ) ou celui qui conduit en parlant au téléphone ? La réponse : les deux à parts égales.

Bien sûr, pas de la même façon, mais personne n’arrive à conduire en raisonnant et en réfléchissant : donc soit vous confiez la voiture à votre cortex préfrontal, qui s’occupe des activités routinières, soit vous continuez à dire à votre partenaire :« Je ne me souviens pas avoir dit ça ».

Lampe de table D'E-light
Porte-revues Hockenheimer M
Lampe de table Edi avec organiseur en frêne

Deux mains, un seul cerveau : vous y croyez ?

Tim Harford, qui a expliqué le test de Strayer dans les pages du Financial Time, met fin à l’illusion de ceux qui espéraient encore être des super-héros multitâches. Harford affirme qu’un test moins connu de Strayer démontrerait qu’il n’y a pas de différence entre ceux qui utilisent un téléphone avec les mains et ceux qui parlent tout simplement. Le problème du téléphone pendant qu’on conduit n’est pas l'absence des mains, c’est le manque de capacités mentales. Concrètement, conclut Harford par une boutade intelligente,

Nous sommes toujours heureux d’apprendre que nous n’avons que deux mains, mais nous ne voulons pas admettre que nous avons qu'un seul cerveau.
Tim Harford

Il vaut mieux laisser la capacité d’exécuter plusieurs fonctions en même temps aux processeurs de nos appareils, aux objets (et au mobilier !) qui nous entourent, et rester concentrés sur les contenus.

Mais être multitâche, cela existe vraiment ?

Selon des études récentes, la seule réponse certaine est que notre cerveau n’est pas un ordinateur et ne fonctionne pas comme un ordinateur. On peut analyser seulement une chose à la fois, voilà tout. Tout le reste sont des activités apprises avec l’habitude, des procédés de stimulation complexes et de réaction capables de contenir des centaines de milliers de variables, y compris conduire.

Le vrai talent – et l’élément qui nous induit en erreur sur l’existence d’une capacité multitâche – est l’extrême rapidité avec laquelle nous changeons le centre de notre attention. Des fractions et des fractions de secondes nous font croire que nous sommes concentrés sur tout en même temps.

Mais si vous riez de ceux qui avaient peur des « images en mouvement », sachez que le multitasking (multitâche en anglais) c'est comme le cinéma : au-dessus de 25 photos/seconde vous pensez que les objets bougent. Mais ce n’est pas vrai.

LES PRODUITS MENTIONNÉS DANS L'ARTICLE
PARTAGER
Voir dans la boutique
Go up Haut de page
Service Clients dédié

Vous avez des doutes ou des questions ? Contactez-nous !
Tel 09 77 55 05 75
Lun-Ven 09h-13h | 14h-18h
customercare@lovethesign.com

Produits 100% originaux

Nous sélectionnons les meilleures marques de design et nous travaillons avec eux. Pourquoi ? Pour garantir des produits 100% originaux et une qualité certifiée deux fois, par les marques et par nous.

Satisfaits ou Remboursés

Nous offrons un service fiable, avec des transporteurs spécialisés, et nous offrons les frais de port pour chaque commande supérieure à 200€*. Et si vous n'êtes pas satisfait, retourner un produit est vraiment facile. *Commandes volumineuses exclues

Paiement Sécurisé
Payments