Lovelist
Lovelist
Votre Lovelist est vide : faites un vœu !
LOVELIST
VOTRE PANIER
Votre panier est vide : commencer le shopping !
VOIR LE PANIER
PANIER
Votre panier est vide : commencer le shopping !
VOIR LE PANIER
LIVRAISON GRATUITE jusqu'au dimanche à 23h59 à partir de 100€! Consultez les FAQ pour plus de détails.

Bureaux avec tiroirs

Consultés récemment
Commandes Spéciales
Vous avez un besoin particulier, une grande quantité à commander ou une demande au nom de votre entreprise ? Écrivez-nous sans plus attendre !
S'inscrire à la Newsletter
Idées, nouveautés, histoires, tendances, événements et avant-premières exclusives sur le home design, mais pas seulement. Nous vous racontons l'univers de la maison dans toute sa beauté.
Parrainer un ami
Pour LOVEThESIGN l’amitié est importante. Invitez tous vos amis : vous recevrez un bon de réduction lors du premier achat de chaque ami.
Service Clients dédié
Vous avez des doutes ou des questions ? Contactez-nous !
Tel 09 77 55 05 75
Lun-Ven 09h-13h | 14h-18h
customercare@lovethesign.com
Produits 100% originaux
Nous sélectionnons les meilleures marques de design et nous travaillons avec eux. Pourquoi ? Pour garantir des produits 100% originaux et une qualité certifiée deux fois, par les marques et par nous.
Satisfaits ou Remboursés
Nous offrons un service fiable, avec des transporteurs spécialisés, et nous offrons les frais de port pour chaque commande supérieure à 190€*. Et si vous n'êtes pas satisfait, retourner un produit est vraiment facile.
*Commandes volumineuses exclues
Secure Paiement Sécurisé
Payments
Les bureaux à tiroirs sont d'éléments de mobilier très utiles, comme dans les chambres des enfants, qui s'y réfugient pour faire les devoirs ou travailler à l'ordinateur, et en général dans tous les pièces dédiées aux environnements professionnels. Ils doivent être fonctionnels, donc confortables pour l'utilisation que l'on a choisi, et en même temps avoir un design s'associant au mieux au mobilier de la pièce où ils sont installés. Pour cette raison, les modèles disponibles sur le marché sont vraiment très nombreux, en allant des plus économiques aux plus chers, fabriqués en différents matériaux. Lovethesign propose un grand assortiment de
Les bureaux à tiroirs sont d'éléments de mobilier très utiles, comme dans les chambres des enfants, qui s'y réfugient pour faire les devoirs ou travailler à l'ordinateur, et en général dans tous les pièces dédiées aux environnements professionnels. Ils doivent être fonctionnels, donc confortables pour l'utilisation que l'on a choisi, et en même temps avoir un design s'associant au mieux au mobilier de la pièce où ils sont installés. Pour cette raison, les modèles disponibles sur le marché sont vraiment très nombreux, en allant des plus économiques aux plus chers, fabriqués en différents matériaux. Lovethesign propose un grand assortiment de bureaux au design moderne et attirant, avec et sans tiroirs, tous adaptés à meubler avec style. Dans les pièces plus modernes et lumineuses, les bureaux de la ligne Mystudio sont parfaits, caractérisés par un design simple et élégant et équipés d'un ou plus tiroirs. Ces derniers peuvent être positionnés sur un des deux côtés du bureau, sur les deux ou bien en position centrale. Dans certains modèles le tiroir se trouve associé à un espace porte-objets, normalement situé juste en-dessous. Cette typologie de bureau est très adaptée à un environnement professionnel, car permet de retirer le matériel de travail à l'intérieur de cet espace, de façon à laisser le dessus, où il y a l'ordinateur et d'autres documents, le plus ordonné possible. Beaucoup de gens travaillent en tant qu'autoentrepreneurs depuis la maison: en l'occurrence, il est important de choisir un bureau s'intégrant avec la pièce et qui soit fonctionnel, pour avoir toujours tout à portée de main et éventuellement, pour chercher ses documents et ses dossiers dans les tiroirs, qui restent confortables et ne sont pas trop loin. L'élégance et la fonctionnalité sont les caractéristiques d'une autre ligne de bureaux à tiroirs, fabriqués par Matière Grise. En particulier, le bureau Zef, une console essentielle qui peut être utilisée autant comme bureau que comme complément de mobilier dans un couloir, un séjour ou une chambre à coucher. Il est équipé d'un petit mais pratique tiroir en position central, où ranger feuilles, clés, ou sa papeterie, selon les cas. Zen est entièrement réalisé en acier et est disponible en différentes couleurs. Il peut être acheté aussi comme meuble d'extérieur, mais dans ce cas, il est essentiel de sécher l'eau qui éventuellement y a stagné, afin d'éviter la formation de rouille. Ce qui pour nous est une pièce de mobilier que l'on trouve pratiquement dans toutes les maisons, a une histoire ancienne, qui commence il y a presque mille ans et qui, au cours des siècles, a produit d'exemplaires précieux, aux caractéristiques les plus disparates, évolués au fur et à mesure et se transformant en ce que, aujourd'hui, nous entendons comme bureau. En général, les termes bureau ou secrétaire indiquent tous ces meubles, ou tables, créés en tant que support où travailler, écrire ou lire. Bien que l'écriture se soit développée il y a des milliers d'années, le bureau naît dans les monastères médiévales où, du moins au début, désigne seulement la table inclinée sur laquelle les copistes recopiaient les codes, tandis que pour la suite, la signification de bureau arrive à comprendre toute la pièce où ils travaillaient. Pour pouvoir suivre l'évolution des formes et du design de ces premiers modèles, les arts figuratifs nous sont d'aide.  A partir du XV siècle, en effet, dans nombreuses peintures on représentait des ambiances d'intérieur avec personnages religieux ou nobles, habituellement au travail devant un bureau. De ces images, et des meubles qui au cours des siècles sont arrivés jusqu'à nous, nous pouvons avoir une idée de l'évolution de l'ancêtre du bureau moderne.  C'est seulement pendant la Renaissance que ce meuble se diffuse en dehors des monastères, pour rentrer dans les maisons des humanistes et des studieux, comme plan de travail où lire d'anciens codes, écrire de lettres et composer de poésies. Les premiers exemples de secrétaire pour l'écriture étaient équipés d'un plateau, pouvant tourner sur des pivots et être soulevé ou baissé: l'abattant. Lorsqu'il était baissé, il permettait de s'y appuyer pour accomplir les activité d'étude, en plus il était entouré de petits tiroirs et petites niches où ranger les instruments d'écriture. Lorsqu'il était soulevé, par contre, il cachait à la vue tout cela et le bureau prenait l'aspect d'une table avec un plateau très épais. Un autre exemple de bureau utilisé à la Renaissance, peut être admiré dans une peinture célèbre de Vittore Carpaccio, au titre « La Vision de Saint Augustin »: ici le saint apparaît représenté dans une pièce, occupé à la méditation et à l'étude. Dans cette peinture, il y a deux meubles reconnaissables comme des bureaux: ils ont tous les deux, une structure fixe, qui semble être lourde et difficilement transportable, car fixée au siège. De par les meubles qui sont arrivés jusqu'à nous, ce choix de penser siège et plateau reliés entre eux, fut abandonné pendant les siècles successifs, jusqu'au moins 1800 et 1900, lorsqu'il fut épisodiquement repris. Comme l'on peut voir, pendant les premiers siècles de diffusion de l'étude et de l'écriture à la maison, bureaux et secrétaires peuvent prendre les aspects les plus disparates, mais ils sont déjà conçus comme de compléments de mobilier (ainsi on dirait aujourd'hui) et donc réalisés avec un goût attentif non seulement à la fonctionnalité mais aussi au design. Au cours du siècle successif, on assiste à un développement ultérieur de ce meuble. Auprès de la cour du Roi Soleil, en effet, fut créée une typologie inédite de secrétaire, le sois-disant "bureau", par la suite appelé Mazarin du nom du cardinal homonyme. Ce bureau était constitué par un plateau rectangulaire posé sur un corps au-dessous, à son tour soutenu par huit pieds unis quatre par quatre par de traverses croisées. Il était en plus équipé de tout un système de petits tiroirs, distribués en deux séries latérales en saillie par rapport à la partie centrale, à son tour constituée par un ultérieur tiroir et une niche, souvent cachée par une petite porte. Le bureau Mazarin avait de surfaces lisses et régulières en bois précieux, intaillé avec de décorations en ivoire et nacré, un véritable exemple de la perfection atteinte par les ébénistes de ce temps. en même temps, en Italie s'affirmait le bureau "San Filippo", un meuble d'origine du XVI siècle qui garda inaltérée sa propre structure jusqu'au XVIII siècle. C'était une table aux pieds à forme de lyre, c'est à dire l'instrument musical, avec un couvercle pouvant être soulevé en partie, et au fond, une série de niches et tiroirs. La San Filippo se diffusa bientôt partout en Italie, fut fabriquée avec de petites différences d'une région à l'autre, et se caractérisa pour son uniformité et la simplicité des lignes et des décorations. Tandis qu'avant, les bureaux, bien que présents, n'étaient pas si à la mode, leur présence augmenta à partir du XVIII siècle, surtout en France où s'affirma le style Régence, avant, et le style Louis XV, après. Le bureau Mazarin, tellement à la mode pendant le siècle précédent, fut petit à petit remplacé par le plus simple bureau plat. Il s'agissait d'un bureau à la structure légère: une table rectangulaire longue, avec un dessus de table façonné avec une ligne ronde, et une léger renfoncement au centre du côté long. Le dessus, d'habitude revêtu en cuir de différentes couleurs, avait trois tiroirs, deux latéraux et un central, tandis que le corps était soutenu par quatre pieds à ligne ronde.  Le bureau plat était essentiellement un secrétaire de représentation, qu'en Italie on appelait "diplomatica". C'était un meuble de prestige pour d'hommes très importants. A la même période, les secrétaires apparaissent: comme suggéré par le nom, ces meubles hauts avec un plateau pour l'écriture, garantissaient un certain secret aux documents et aux objets conservés à l'intérieur. Ce fut aussi la période où apparurent les premiers bureaux dédiés exclusivement aux femmes: ils avaient un aspect minute et étaient constitués par un corps supérieur avec un petit plateau à tiroirs et compartiments. Ils étaient utilisés autant pour l'écriture que pour la toilette.  en même temps en Angleterre apparurent les kneehole desks, littéralement "bureau avec un trou pour les genoux". Il s'agissait de mobiliers raffinés et précieux, d'habitude réalisés par d'ébénistes importants pour les représentants de l'aristocratie. La typologie la plus classique avait une forme rectangulaire avec quatre ou six pieds d'appui, deux séries de tiroirs latéraux, surmontés par un long tiroir aux dimensions du plateau même. Ils avaient un aspect très simple, peu ou pas du tout décoré, et linéaire. Avec l'affirmation de Napoléon, le style Empire connaît un grand succès, dans le courant du Néoclassicisme qui influence non seulement le mobilier mais aussi l'architecture, les arts décoratifs et les arts visuels. Par conséquence, même le style de fabrication des bureaux en est influencé: tandis que la structure générale ne subit pas de gros changements et reste celle d'une table à tiroirs, on ne retrouve plus les décorations typiques à motifs florales, au bénéfice de celles avec de motifs grecs, romains, égyptiens. A cette époque, les bureaux plats se distinguent pour la légèreté des formes et, en même temps, pour l'aspect austère. A la même période en Angleterre s'affirme le style Regency et apparaissent les premiers exemplaires de meuble qui rappellent davantage les bureaux modernes, c'est à dire les pedestal desks. Il s'agit de bureaux aux lignes simples, ayant un espace central pour les jambes et deux séries latérales de tiroirs. Il y avait souvent également un grand tiroir central sous le plan de travail. Un discours à part méritent certainement les bureaux mécaniques conçus et réalisés par le florentin Giovanni Socci, appartenant à une dynastie d'ébénistes appartenant à un atelier qui travailla plus de 150 ans à Florence, à partir de 1728. A Giovanni, en particulier, nous devons un des meubles les plus beaux construits pendant le XIX siècle. Il s'agit d'un bureau à la forme elliptique qui semble être un tambour soutenu par six pieds et s'appuyant sur une estrade. Le plateau est constitué par deux dalles en marbre très rare, livré à Socci par la Gallérie Royale des Travaux (Regia Galleria dei lavori).  Une fois ôté le siège du corps du meuble, on tire sans effort deux grandes poignées et les deux moitiés du plateau s'ouvrent et voilà qu'un support revêtu en cuir et avec pupitre sort, accompagné d'un petit meuble à tiroir. Le style est militaire, il semble presque conçu pour être installé dans un champ de bataille. Selon les dires de ceux qui s'y sont assis, il s'agit d'un meuble extrêmement inconfortable. C'est pour cela qu'il est plutôt considéré une œuvre de parade qu'un véritable meuble pour bureau.  Malgré cela, il eut beaucoup de succès, tel qu'au moins quatre autres versions furent fabriquées. Le prototype se trouve à Fontainebleau, tandis que les variantes se trouvent: deux à Palazzo Pitti à Florence, une aux États Unis et une autre à Milan, dans la Villa Necchi Campiglio. Le XX siècle commence à l'instar du Liberty et continue pendant les années Vingt et Trente avec le style Déco. Le mobilier de cette période est caractérisé par de volumes nets et propres, définis par de lignes droites et tendances géométriques. C'est le moment des bureaux et des secrétaires à la ligne contrôlée et soutenue. Le placage, très soigné, contribuait à leur élégance, tandis que les bois étaient l'ambon, l'ébène, le noyer et le palissandre.  Les plateaux pour l'écriture étaient recouverts de chagrin, c'est à dire de peau de requin. En plus, ils étaient souvent laqué et brillants, grâce à l'application de gomme-laque. Particulièrement importante fut la présentation, au début du siècle, de la sois-disant "chambre de travail", réalisée par l'architecte Ernesto Basile. En bois de chêne, ce meuble bureau est constitué par un ensemble unitaire de plateaux - bureaux, intégrés et coordonnés autant structurellement qu'esthétiquement, à des étagères formées par quelques planches encastrées selon des purs angles droits. Cette solution de mobilier fut par la suite produite à l'échelle industrielle. Un des bureaux les plus célèbres au monde, immortalisée dans de nombreux photos, films et documentaires télévisés, est le Resolute Desk, qui se montre bel et bien à l'intérieur du Bureau Ovale de la Maison Blanche. C'est un meuble du XIX siècle, réalisé par la Reine Victoire et offert en 1880 au Président de l'époque, Rutherford B. Hayes. Contrairement à ce que l'on croirait, le Resolute ne fut pas tout de suite installé dans sa célèbre collocation, mais fut déplacé dans différentes pièces, jusqu'au moment où Jackie Kennedy lui trouva l'emplacement actuel.  Les dessins du projet de ce bureau sont gardés au Musée Navale de Greenwitch, car pour sa construction on utilisa le bois provenant du navire anglais Resolute, employé pour l'exploration de la mer Arctique.  Depuis sa construction, le bureau a été modifié deux fois: la première, selon la volonté du président Roosvelt, qui voulait ajouter un panneau frontal qui cacherait ses jambes lorsqu'il était assis. La deuxième fois, lorsqu'une base inférieure fut ajoutée pour soulever le bureau. Le bois provenant du Resolute ne servit pas pour un seul bureau mais pour quatre en total. Un de ces bureaux se trouve aujourd'hui au New Bedford Whaling Museum, tandis que les autres deux restèrent à la reine Victoire. L'un, est conservé au Musée Naval de Porthsmounth, l'autre est sur le yacht privé HMY Victoria and Albert II. Aujourd'hui les lignes des bureaux se sont beaucoup allégées par rapport au passé, certains modèles sont décidément minimalistes, avec un seul plateau, peut-être en verre, et les pieds. De toute façon, selon la fonctionnalité finale, il est possible de distinguer les différents modèles existants, en plusieurs macro -catégories, parmi lesquelles les suivantes sont les plus connues: - Bureaux avec tiroirs: parfaits pour ceux uqi ont besoin d'un plan de travail et d'espace pour ranger de documents. - Bureaux pour ordinateurs: ce sont essentiellement des tables, sur lesquelles on met le pc. D'habitude ils sont équipés d'une petite étagère plus en bas, sur laquelle poser le clavier et la souris. S'ils sont assez grands, on peut y poser même de la papeterie voir un scanner ou une imprimante. - Bureaux d'angle: idéaux pour ceux qui ont peu d'espace à disposition. Ils sont néanmoins assez grands, contrairement à ce que l'on pense, pour y installer un pc ou autre matériel. - Bureaux avec abattant: aussi parfaits pour ceux qui n'ont pas beaucoup d'espace, offrant un support pratique lorsque l'abattant est fermé. Bien qu'ils n'aient pas de tiroirs, ils sont en tout cas une excellente solution quand on a besoin d'espace. - Bureaux modulaires: ils représentent la solution la plus complète. Ils réunissent en soi toutes les caractéristiques positives des précédents modèles: ils sont spacieux, on peut y ajouter tiroirs et niches porte-objets. Quant aux dimensions, ils s'adaptent autant aux grandes pièces qu'aux plus petites. - Bureaux de dessein: pour étudiants ou tous ceux qui ont la passion du dessin. Ils ont un plateau inclinable, peuvent se régler en hauteur et sont équipés d'une étagère inférieure sur laquelle poser le matériel.
Service Clients dédié

Vous avez des doutes ou des questions ? Contactez-nous !
Tel 09 77 55 05 75
Lun-Ven 09h-13h | 14h-18h
customercare@lovethesign.com

Produits 100% originaux

Nous sélectionnons les meilleures marques de design et nous travaillons avec eux. Pourquoi ? Pour garantir des produits 100% originaux et une qualité certifiée deux fois, par les marques et par nous.

Satisfaits ou Remboursés

Nous offrons un service fiable, avec des transporteurs spécialisés, et nous offrons les frais de port pour chaque commande supérieure à 190€*. Et si vous n'êtes pas satisfait, retourner un produit est vraiment facile. <br>*Commandes volumineuses exclues

Paiement Sécurisé
Payments